La lettre à mes voisins (et surement les vôtres aussi, parents)

12466171_10153252542841717_7859582030074800101_o

 

Chers voisins,

comme vous l’aurez compris depuis maintenant plus de trois ans. J’ai un enfant. Une petite fille extra qui rigole aussi fort qu’elle pleure. Oui elle pleure, parfois, souvent, la nuit, le jour, le matin, tôt. Beaucoup trop tôt pour vous, pour moi.

J’aimerai beaucoup la faire taire, voyez vous. Il est vrai que cela n’est pas très plaisant d’entendre un enfant hurler à la mort. Je conçois aussi que cela puisse paraître flippant quand on ne connait pas la raison. J’approuve le fait que vous en ayez marre et que vous ayez envie de nous empaler, ma fille et moi, quand vous nous croisez dans la cour. Je sais tout ça car j’ai aussi été une personne sans enfant. Un être devant me gérer seulement moi et pas une autre petite personne qui, si elle n’avait pas l’excuse d’être un enfant, pourrait être considéré comme ayant un trouble de la personnalité multiple.

Par exemple hier matin, vous avez du l’entendre hurler à en crever MES tympans. Taper sur le sol avec ses pieds et crier comme si on l’égorgeait. Non je n’ai pas fait preuve de négligence en oubliant de lui donner son petit déjeuner, non je n’ai pas failli à mon rôle de mère en oubliant de lui dire bonjour et de lui faire un bisous et non je ne lui ai pas fait de croche pieds pour qu’elle se ramasse la gueule par terre et pleure. J’avais seulement replié mon lit en mode canapé. Oui, vous avez bien lu.

Hier soir, encore, je l’ai laissé crier pendant un quart d’heure « JE VEUX LE PYJAMA » !!! non pas parce que j’avais omis de lui mettre le sien, de pyjama, mais parce qu’elle voulait absolument en mettre un à sa poupée avec qui elle dormait.

Voyez vous comme il est facile de faire des amalgames et de s’imaginer le pire?

Parfois je crie. Oui! Et quoi? Cela ne fait pas pour autant de moi une mauvaise mère non? Quand on répète 10 fois qu’on ne va pas regarder Shrek le matin un jour d’école et que l’enfant ne comprend pas, même en lui expliquant, ça sort comment la 11ème fois? En criant je vous le donne dans le mille !

Et puis vous n’avez vraiment pas de chance, en ce moment elle est un peu malade du coup elle entend rien quand je lui parle (confidence pour confidence, je pense qu’elle en abuse parfois) du coup quand elle est dans la chambre et moi dans le salon, je comprend que ce ne doit pas être de tout repos chez vous la haut entre les KEKIYA ???? et les « NON LE CHAT N’EST PAS SOUS TON LIT IL EST DANS MES BRAS!!! », « KEKIYA???? » « NON LE CHAT N’EST PAS SOUS TON OH PUIS CROTTE !!!!! ».

Mais le plus gros problème, je le sais, c’est quand elle hurle la nuit. Fort, très fort. Vous n’avez pas de bol, mes chers voisins, ma fille fait des terreurs nocturnes. C’est très dérangeant effectivement. Ça vous empêche de dormir et vous n’avez rien demandé! Mais comme dirait mon amie, voisine (la seule et l’unique), mon couteau Suisse, la première personne que ça emmerde, c’est ma fille, puis moi et enfin vous.

J’ai bien pensé à l’étouffer sous son oreiller afin que votre sommeil soit préservé. Ou même à l’enfermer dans la salle de bain pour la nuit, pour qu’elle ne se trouve pas au dessus de votre chambre. Mais voyez vous, je ne pense pas que ces techniques soient approuvées et puis surtout, ma relation avec ma fille en pâtirait. Donc au lieu de ça, je reste près d’elle en attendant que la crise passe. Je fais attention à ce qu’elle ne tombe pas de son lit en convulsant d’effroi et je lui remets sa tototte dans la bouche à la fin, le doudou au creux du cou et lui dépose un gros bisous sur son front.

Alors voyez vous, quand vous hurler dans les escaliers « non mais c’est pas bientôt fini ce bordel????? » alors que j’essaie d’éduquer ma fille en ne cédant pas à tout ses caprices et que non je ne la porterai pas dans l’escalier parce que j’ai plein de sacs et une trottinette. Quand vous tapez violemment contre votre sol, MON plafond, la nuit alors qu’elle a fait un cauchemar et que cela la tétanise encore plus. Je ne peux pas cautionner. Je ne peux pas accepter. Je trouve cela injuste et ça me fait beaucoup de peine. Pour ma fille d’abord, et pour moi qui doit maintenant faire attention à mes moindres faits et gestes pour ne pas vous froissez et pour ne pas que vous pensiez que je suis une mauvaise mère. Parce que oui je doute de moi parfois. Comme tout bon parent. Et j’aimerai que votre humanité prenne le pas sur votre énervement quand vous décidez de vous en prendre à ma vie privée et l’éducation que j’essaie d’inculquer à mon Poupon. Parce qu’un jour peut être, vous serez à ma place, une de vos amies sera à ma place et vous vous rendrez compte qu’on ne peut pas juger un parent par ce qu’on entend au travers d’une cloison.

On ne peut pas détester quelqu’un parce que son enfant fait du bruit, vit, rit à en pleurer. Comme je ne peux pas vous détester de marcher avec vos talons le soir avant de sortir pour vous faire belle et vous mirer alors que ma fille vient de s’endormir. Je ne peux pas vous en vouloir parce que vous avez décider de mettre de la musique à fond et de danser à en perdre la raison un samedi après midi pendant la sieste de mon poupon. Je ne peux pas non plus vous haïr parce que vous faites des rénovations dans votre appartement un mercredi alors que la prunelle de mon cœur joue tranquillement avec sa mamie. Je ne peux pas vous en vouloir quand vous faites l’amour et que votre lit rebondit sur votre plancher au dessus de la chambre de mon bébé.

Je ne peux pas vous en vouloir de vivre. Alors je vous prie de faire de même. Le monde n’en sera que plus doux et ma vie aussi.

Je vous remercie par avance.

Cordialement votre.

PS à mes lecteurs: Putain que ça fait du bien de poser ça la ! Et vous, vous en avez après qui? Lachez vous ici!!!!!

 

Publicités

18 réflexions au sujet de « La lettre à mes voisins (et surement les vôtres aussi, parents) »

  1. Je trouve que tu as ete tres courtoise et cela va pouvoir calmer les tensions. C est Clair que vivre en appart ce n est pas evident moi meme j ai vecu en appart et j ai souffert du trotteur qui valdinguait d un bout a l autre de l appart du dessus, des pleures du bebes mais j ai pris sur moi et vu sue je n etais pas contente eh bien!!! Je me suis barree tout simplement. J aurais aime un tel courrier venant de la voisine du haut mais non!!!
    Courage 😘

    J'aime

    1. Ce que je ne dis pas c’est comment je suis montée très énervé quand ma voisine du dessus à crié « non mais c’est pas bientôt fini ce bordel ? »pour lui parler et qu’elle m’a claquée la porte au nez. Je ne dis pas non plus comment j’ai tambourriné à sa porte comme une hystérique pour qu’elle m’ouvre et comment quelques gros mots sont sortie de ma bouche….. OUPS. Trois ans que je me retiens 🙂 Merci en tout cas pour ton témoignage 🙂

      J'aime

  2. Quel article parfait !!! Une très jolie écriture pour un sujet brûlant ! Ahhh le voisinage… Enfin la cohabitation humaine devrais-je dire. La problématique est finalement la même au magasin, dans les transports en commun, à la piscine…. À partir du moment où l’on nous voit nous débattre avec nos arguments(ou nous battre) et nos gosses en furie à un moment va bien falloir admettre qu’on fait tout notre possible et que non rien de rien nous ne regrettons rien ! Que les regards de travers ne changeront rien du tout mais qu’un sourire de compassion (à la rigueur) pourrait peut être nous donner un peu de courage 🙂 Enfin bravo pour ce billet il est top !

    J'aime

    1. Exactement ! Un sourire de compassion ! C’est pas compliqué mais quand on dérange les gens dans leurs bulles de routine, ça en devient une montagne! Je suis la première a pas être super enchanté quand j’entend un enfant hurler dès le matin dans le métro…..mais à quoi bon mal regarder la maman ou le papa? Ça ne changera absolument rien. Non moi non plus je ne regrette rien !!!!! 🙂 Merci pour ton commentaire!

      Aimé par 1 personne

    2. Tout à fait d’accord, même si il m’est déjà arrivé d’avoir des sourires de compassion écœurants qui semblaient me signifier : » la pauuuuvre… elle ne sait pas tenir sa fille « . Comme si, devant un gros caprice d’enfant, il y avait 36 solutions. Céder or not céder. Et forcément quand on a la force de tenir nos positions ça fait un peu de bruits, de cris, de pipis par terre et roulés dedans.
      En tous les cas j’ai adoré ton post! Merci à toi!

      Aimé par 1 personne

      1. Exactement! Du coup parfois je me surprend à ne rien dire pour ne pas déranger mon voisin si ma fille le prend mal ! Grrrr
        Mais j’ai beaucoup de chance, la voisine horrible qui habitait au dessus de chez moi et pour qui cette lettre était surtout destinée, a déménagé!!!!! 🙂
        Merci pour ton commentaire 🙂

        J'aime

  3. Ma bichette, comme je te comprends! J’ai d’ailleurs écrit un article à ce sujet! Heureusement, mes voisins font partie d’une espèce rare (ou bien ils se droguent).Ils sont hyper compréhensifs et nous conseillent même de laisser pleurer Coquillette (oui, maintenant, jen suis sûre, ils se droguent)
    Je partage sur ma page, bisous

    J'aime

  4. Mes premiers voisins étaient géniaux! Quand Little 1 était bébé et hurlait toute la nuit, je rasais les murs quand je les croisais mais eux compréhensifs, me rassuraient « c’est un bébé et les bébés ça pleure ne vous inquiétez pas, on le sait ». Qu’ils en soient ici remerciés! Depuis, on a déménagé au milieu des bois et les hurlements de mes monstres ne dérangent guère que les chevreuils qui, eux, ne me jugent pas, les braves bêtes’ Bon courage à toi en tout cas!

    J'aime

    1. I understand this board wholeheartedly…no more 9-5 from this lady. I hated the &qto&;boardroomtquou; bs…I love the story board and I love the classic looks. Amazing story line… The classic look stands the test of time.

      J'aime

  5. Hi,My name is Shai SoIn#.l&a8217;m a sound engineer from the Netherlands.Do you still have the Scully 280 tape machine \\ modified pre amps for sale ?I am very interested in those.Thank you very much,Best regards,Shai Solan.

    J'aime

  6. Bonsoir mon amie, c'est une recette que j'ai faite 7été quand j'ai eu du passage (tu sais ce que c'est) même pas pris de photo, et on me la redemandé, elle est étonnamment goûteuse et tes photos sont somptueuses. Biz bien cordiale (ps : au9#dru&o3j;hui je te remercie pour ton clin d'oeil)

    J'aime

  7. at&t8ni#a230;vhe next time I read a blog, I hope that it doesnt disappoint me as much as this one. I mean, I know it was my choice to read, but I actually thought youd have something interesting to say. All I hear is a bunch of whining about something that you coul…

    J'aime

  8. HejVovvar är bara för rara, tillför ngt i hemmet. Jag är själv jätteallergisk mot många raser men tål westie /West Highland white teeleer)arldilrs utmärkt. De fäller nästan inget heller. Bra och rolig familjehund i behändigt format.Njuter av dina härliga bilder från Gotland.Annika

    J'aime

  9. Just, admirable what you have carried out right here. It really is saiinfytsg to appear you express from your heart as well as your clarity on this important material might be easily looked. Remarkable publish and will appear forward for your future update.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s